Qui êtes-vous ?

Ma photo
Les aventures d'une Frenchie en Oz...

mercredi 6 février 2008

Tous pareils...

Je parle des mecs bien sûr...

Je suis dans une période ''désillusion'', option « Il a fait ça? C'est un mec, ça m'étonnes pas. »
Entre les mecs qui :
sautent sur tout ce qui bouge et qui courent plusieurs filles à la fois,
ceux qui ne méritent pas leur copines qu'ils présentent comme « ma meuf » à 30ans passés,
ceux qui ne savent pas ce qu'ils veulent,
ceux qui « oublient » de dire qu'ils ont une copine,
voire qui les oublient dans un coin,
ceux qui vous oublient quand ils en ont une, ou quand ils ont obtenu ce qu'ils voulaient,
les immatures,
les infidèles incurables,
ceux qui ont un gros ego genre “t'es pas assez vip pour moi”,
et les mecs qui ne tiennent pas une seule de leur promesse, même dérisoire, c'est déprimant.
Ah faut pas oublier les allumeurs, c'est pas un art réservé aux filles, on a tendance à l'oublier...
(Pour ceux qui en doutent et qui trouvent ça énorme, j'ai vraiment un exemple pour chaque reproche, perso ou connaissance, si si...)

A quand un mec réglo, célibataire, et qui ne se comporte pas comme un salaud?
Parce que quand un mec est libre, ça cache toujours quelque chose... Soit c'est un coureur qui « ne veut pas se poser, trop jeune, j'ai le temps, je sors d'une rupture », soit il est trop gentil, limite romantique névrosé, ou alors, il est gay. Ou géographiquement indisponible.

Quoi je suis difficile? Quoi je suis jamais contente? C'est même pas vrai ça!:p Enfin si ptet' un peu, mais c'est pas une raison.
Non pas que j'en ai marre d'être seule, le célibat a ses avantages. Pas de crise de jalousie, pas de comptes à rendre, pas de « Je peux pas vous voir ce soir les filles, j'ai pas vu mon homme depuis 3 heures », et encore moins de « Si je mets ça, ça va lui plaire ou pas? - Ou pas. ».
Je fais ce que je veux sans craindre de reproche, j'ai personne qui me demande « Comment ça tu passe la soirée avec des mecs? C'est qui? Tu les connais d'où? Ils sont célibataires? », je mets ce que je veux et si ça plait à quelqu'un tant mieux...

Bon, maintenant c'est vrai que des grands bras fort pour se réchauffer pendant les longues soirées d'hiver, ça pourrait être utile...


Edit(h Piaf): Dans la description des défauts de mecs détestables, un homme bien précis a servi d'exemple pour plusieurs critères (5, c'est un winner!). Sandra, sauras-tu le retrouver? XD

2 commentaires:

Sandra a dit…

Alors Sandra elle sèche grave !!! Serait-ce l'homme aux 40 films ? Nan je crois pas... j'ai beau faire le tour de mon entourage pro et perso... je vois pas.........

Nan j'déconne hein...mais même sous la torture je le dirais pas ! Na !!

Archonium a dit…

"Parce que quand un mec est libre, ça cache toujours quelque chose..."

J'ai le droit de protester ou pas...? ^^