Qui êtes-vous ?

Ma photo
Les aventures d'une Frenchie en Oz...

dimanche 15 mars 2009

Je veux devenir tooout rooouge!



Chose promise, chose due, je vais ENFIN vous raconter ma semaine.
Je sais ça a pris un peu de temps mais je voulais que mes photos soient toutes jolies alors j'ai passé du temps a les corriger.



J'ai donc embarqué lundi matin dans un avion, qui contrairement à ce que j'avais "dit" sur mon dessin, ne m'a pas emmené directement à Alice Springs, mais à Cairns, pour prendre un autre avion pour Alice.

Cairns, qui soit dit en passant ressemble un peu aux paysages de Jurassic Park... Forêt tropicale oblige...


Bref, ça n'a pas changé grand chose, je suis arrivée à bon port, dans une région toute rouge.



J'ai donc passé ma première après-midi à Alice Springs, où, il faut bien le dire, y'a pas grand chose à faire à part faire les derniers achats nécessaires au voyage, comme une lampe torche et une mouchetiquaire...

Le lendemain matin, réveil à 5h pour prendre le mini bus direction Ayers Rock.

Après plusieurs heures de route où on ne voit rien pour cause de somnolence profonde et un stop dans une ferme de dromadaires, nous sommes arrivé à Yulara, ville de notre premier campement.
Déjeuner puis direction Kata Tjuta, autrement appelée The Olgas.
Magnifique!



On a crapahuté pendant presque 2 heures, mais ça valait le coup, les paysages étaient à couper le souffle.



On s'est ensuite super méga dépéché pour faire un truc pas prévu au programme, aller voir le coucher de soleil sur Uluru, plus connu sous le nom d'Ayers Rock.

Et ben, franchement, aucun regret, c'était vraiment très beau. La guide était ravie et nous a dit que c'était le plus beau coucher de soleil qu'elle ai jamais vu sur le rocher.



Et franchement je veux bien la croire. En plus, cerise sur le gâteau, on a eu droit à la pleine lune.
Si c'est pas magnifique?

Nous sommes ensuite rentré au camp où nous avons dormi à la belle étoile (l'expression n'a jamais mieux porté son nom) dans des swags, des genres d'énormes sacs de couchage avec un matelas intégré. La nuit fut lumineuse et courte mais agréable.

On s'est levé à 4H45 pour aller admirer le lever de soleil.

J'ai là été un peu déçue par rapport à la veille, trop près, énormément de touristes, pas assez de recul pour faire des belles photos, mais sinon, les couleurs étaient vraiment impressionnantes, Uluru est passé d'orange grisâtre à orange vif avant de passer à un rouge profond...
Wow, quoi.

Puis nous avons enchaîné sur 2 activités au choix. Nous pouvions faire une balade de 9,4 km autour du Gros Caillou, ce que j'ai fait. Les plus téméraires ont décider de grimper Uluru, chose que les Aborigènes demandent de ne pas faire, par respect pour leur religion.
Il faut savoir qu'Uluru est un lieu sacré pour les Abo, genre relié à la création du monde tout ça. Au même niveau, je suis pas sûre que les catho apprécient qu'on se mouche dans le Saint Suaire...




Bref, après mon "petit" tour de 3 heures et demi de marche intensive, nous avons fait route vers notre lieu de déjeuner.

Et là nous avons eu un invité quelque peu hors du commun.



Bob, l'émeu sauvage du coin est venu voir si nous ne laissions pas tomber quelques morceaux de fromage. C'est très impressionnant, cet oiseau m'arrive presque à la taille, il est à peu près aussi large qu'un petit poney, et ses plumes ne sont pas douces du tout, mais sèches et rèches.

Direction ensuite Kings Canyon, ou nous avons passé notre deuxième nuit sous les étoiles dans un camp encore plus sauvage que le premier. Les recommandations de la guide?
"Ne pas laisser trainer ses chaussures ou chaussettes, les dingos viennent déambuler dans le camp la nuit, il risqueraient de les embarquer pour jouer avec... Si dingo il y a en face de nous, ne pas le nourir, ne pas paniquer, ça pourrait le rendre agressif. Bah, ouais, ça reste un chien sauvage quand même.
S'il se met à pleuvoir, il y a des tentes à dispo, mais pas sûr qu'il y en ai assez pour tout le monde, alors faudra se serrer."

Heureusement, je n'ai ni vu de dingo, ni senti la pluie, on a passé une très bonne nuit.

Et heureusement parce que comme l'a dit la guide, on a pu faire la grasse mat', au lieu de se lever à 4h45, on a eu droit à 1quart d'heure de rab... -_-
Autant vous dire qu'on était pas super frais.
Petit déjeuner en vitesse et direction Watarrka National Park pour aller crapahuter dans les Kings Canyon.



Durée prévue de la marche? 3h30, autant rajouter directement une heure.

Mais sérieusement ça valait le coup.



Sur la dernière photo, en regardant bien vous verrez les abrutis du jour. Ils sont assis les jambes dans le vide, sachant qu'à cet endroit la hauteur est bien de 250mètres, et qu'il y avait un vent assez fort, ça aurait pu être dramatique.

Les émotions de cette vue et du grimpage d'un escalier à pic au dessus du vide m'ont d'ailleurs achevées, j'ai fait une crise d'angoisse à côté de ses sompteuses falaises. Saleté de vertige.

Après ça nous avons repris la route pour rentrer à Alice Springs.
Nous nous sommes arrêté dans un... relai routier (?) où nous avons pu aller faire coucou à des kangourous rouges tout mignon tout plein.



Le soir à Alice, nous sommes presque tous (nous étions 24 dans le groupe) allés manger dans un autre backpacker, puis nous avons fini la soirée en comité restreint (le couple de belges, le couple de français, 2 canadiens, une anglaise et ma pomme) dans un bar nommé le Bojangles, où on est filmé par webcam en permanence.
Si j'avais su je vous aurais filé le lien, mais bon, tant pis.

Nan, mais par contre, dans ce bar, j'ai... enfin regardez, la photo parle d'elle même.



Dites bonjour à Jungle le python!!!

Pour voir un peu plus de photos, ya soit mon Flickr (lien en haut à gauche de cette page) pour mes choix préférés, ou alors, j'ai fait des albums sur facebook qui sont visibles par tous:

Album un. Avion, Kata Tjuta et coucher de soleil sur Uluru.

Album deux. Uluru.

Album trois. Kings Canyon et Alice Springs.


Enjoy!


Edit: Ah, euh, ouais, comme d'hab', pour voir mieux les photos, on clique dessus.

Et puis z'avez vu? J'ai enfin commencé à faire des panoramiques, et même que j'y ai pris goût et que je vais en faire plein maintenant. :p

4 commentaires:

Delphine a dit…

Awesome

papa a dit…

Salut, jeune fille, tu as une mine resplendissante, les voyages formeraient-ils toujours la jeunesse?
Content de te savoir ravie!

Juste un petit commentaire au cas où il te viendrait des envies,vu ton sourire béat avec ton python autour des épaules: il est formellement déconseillé de vouloir marier un python et une rate...si tu vois ce que je veux dire!
Bises.

papa a dit…

Re salut, j'ai vu tes photos...sympa.
Avec celle nommée "shadow" cela te donne des faux airs de "princesse Leïa", si si, regarde bien!

TiteMaud a dit…

Coucou mon papou!!

Bien sûr que nan que je ne vait pas faire une mauvaise blague à Shéhérazade, pov pitchounette, elle mérite pas une telle frayeur.

A fait plaisir d'avoir un message de toi (et même 2 dis donc)!

Ava toi?